CIMETIÈRE MILITAIRE ALLEMAND D'ANDILLY

AppelerSite web
Bois de Chazaux
Route D10E
54200BOUVRON

Le Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge ou Service d'Entretien des Sépultures Militaires Allemandes a été chargé par le gouvernement allemand d'aménager cette nécropole militaire de regroupement pour les victimes de la Seconde Guerre Mondiale au début des années 60.
Ancien cimetière américano-allemand, il devient exclusivement allemand après la guerre et l'inhumation des soldats américains à Saint-Avold. 5000 soldats allemands resteront sur place, fin 1944.
A partir de 1957, le Volksbund a commencé à rechercher et à regrouper à Andilly les corps des soldats allemands tombés dans onze départements aux alentours.
C'est ainsi qu'avec plus de 33 000 sépultures, la plus grande nécropole militaire allemande a été créée en France, à Andilly.

Le Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge ou Service d'Entretien des Sépultures Militaires Allemandes a été chargé par le gouvernement allemand d'aménager cette nécropole militaire de regroupement pour les victimes de la Seconde Guerre Mondiale au début des années 60. Lors de la retraite allemande de septembre 1944, les Américains établissent leurs services d'inhumation sur ce site pour enterrer provisoirement leurs soldats et ceux allemands, tombés au combat. Après la guerre, ils ont relevé leurs soldats et les ont inhumés à Saint-Avold. Andilly est alors devenu un cimetière militaire allemand où reposaient à l'époque 5000 victimes. A partir de 1957, le Volksbund a commencé à rechercher et à regrouper à Andilly les corps des soldats allemands tombés dans onze départements aux alentours. C'est ainsi qu'avec plus de 33 000 sépultures, la plus grande nécropole militaire allemande a été créée en France, à Andilly.

Période d'ouverture

Toute l'année 2023, samedi et dimanche de 08:15 à 17:30

Modes de paiements

Borne de recharge véhicule électrique

Réserver en ligne

Outils d’accessibilité